Dakhla vibre au rythme de la 1ère édition du Festival « Orss Assahrae »

La ville de Dakhla a vibré les 2 et 3 décembre au rythme de la 1ère édition du Festival « Orss Assahrae », en vue de promouvoir la dynamique culturelle et artistique de la ville.

 Initiée par le Syndicat professionnel marocain des créateurs de la chanson (SPMCC), en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication -Département de la Culture, et en coopération avec la Direction régionale de la culture de Dakhla-Oued-Eddahab, cette manifestation culturelle et artistique vise à préserver la culture et le patrimoine hassanis en tant que composantes essentielles de l’identité marocaine, plurielle et riche par la diversité de ses affluents.

Dans une déclaration à la MAP et à sa chaîne d’information M24, le président du Festival, Taoufik Ammour a indiqué que cet évènement éclectique a pour objectif de mettre en avant la culture hassani, en tant que patrimoine immatériel de tous les Marocains et partie intégrante de l’identité culturelle marocaine unie.

« Cette première édition a été ponctuée par des soirées artistiques animées par un aréopage d’artistes et de jeunes talents locaux », a poursuivi M. Ammour, notant que ce festival vise également à mettre en exergue le répertoire poétique hassani

Au menu de ce festival qui s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 47e anniversaire de la glorieuse Marche Verte et du 67e anniversaire de la Fête de l’Indépendance, figurent des concerts de musique hassanie, des lectures poétiques et des colloques pour jeter la lumière sur la poésie hassanie.